La rencontre avec mon crâne, témoignage

– A lire également : Mon travail de chamane –

Bonjour !

Je vous présente non sans une certaine émotion mon plus fidèle compagnon sacré : Soriane.
Il est entré dans notre foyer il y bientôt un an maintenant.
Je n’étais pas spécialement portée sur les crânes et même ceux-ci avaient provoqué au début une certaine répulsion (ce qui était bon signe, la vie et le Reiki me l’avaient appris :D).
Mais très vite j’ai eu de belles expériences avec eux et après une super conférence auprès d’Olivier Rilliot, mon cœur savait qu’ils allaient commencer à faire partie de ma vie et ce, de manière un-portante.

Soriane.
Il m’avait appelé dans la nuit. J’étais partie le chercher intuitivement à Montpellier sans cependant connaitre ni sa forme ni son visage et… Sur le coup je l’ai pas vu et puis…
Soudain ça a été un flash fulgurant. C’était lui, je savais pas pourquoi, c’était lui !!!!
J’ai commencé à rire, me sentir euphorique, le gérant-passeur commence à me regarder d’un air soupçonneux vu le prix et mon attitude… Enfantine !
Je me sentais auprès de lui en joie et légère, je me sentais moi,

de ce moi que je trouve si honteux parfois…

J’en avais la certitude et très vite mon mari et mon fils l’ont compris : j’ai cassé mon porte monnaie.
La soirée s’est passée de manière folle, j’étais confiante, forte, j’entendais Soriane, je me sentais vibrante, follement et délicieusement humainement, pour le plus grand plaisir de mon petit garçon et de mon homme qui découvraient une femme forte, libre, confiante, joueuse, amoureuse, pleine de pep’s qui ne se laissait pas faire !

La soirée a été folle, de joie, de rire, de vie de découverte délicieuse de moi avec émoi et

Effroi.
La suite, comme en avait témoigné Olivier fut moins évidente. Il était noir. Il ressemblait à Dark Vador et… Ma vie d’adulte sérieuse et responsable reprenait avec… Mes bonnes vieilles habitudes.
Il m’avait donné son nom et tant de choses durant la nuit. Je découvrais… Ses mauvais côtés aussi. comme moi il n’était pas parfait, il avait peur, et parfois, il ne savait plus vraiment qui il était. Je sentais ses larmes sous ses rires et ses blagues.

Mes larmes. Nos larmes…

Ce qu’il représentait et qui résonnait avec moi n’était pas si facile à assumer.
Son taf, son canal n’était pas des plus plaisants, des plus moralement assumés dans notre société.
Comme les chats noirs…

Je me faisais des idées sur lui, sur moi, le jugeait, me jugeais… Impitoyablement.

Il m’avait tout de suite rabroué sur mon taf de chamane que je faisais et assumais qu’à moitié.
“Un chamane ça fume !” M’avait-il crié, moi qui avait arrêté, suivant à la lettre la loi du bien-être qui avait fini par enserrer ma nature humaine bonne vivante.

Il trônait chez nous et je le montrais sans forcement encore l’assumer et… L’écouter.

Parfois je redoutais de le toucher, le rencontrer, l’impression qu’il allait me contaminer de ce noir qu’on voit comme une maladie, une malédiction.
Il était si dérangeant humainement !

Comme moi…………..

Et puis…

J’ai décidé de l’aimer, j’ai décidé de l’assumer ! Le câliner, le choyer, oui, lui aussi, le noir !

Assumer aussi mon taf de chamane avec lui.
Voir la protection immense qu’il accorde à notre foyer, tout autant auprès de mon petit garçon et de mon homme, faisant partie intégrante de la maison.

Découvrir qu’il avait besoin de soins tout autant que nous et que même mon petit garçon savait lui aussi le faire.
Un jour où je me sentais toute triste et alourdie, mon petit garçon prend Soriane entre ses mains et, se laissant guider, lui apporte beaucoup d’amour. Je me mets à pleurer, sentant tout cet amour que je lui avais refusé,
Que je m’étais refusé, encore.

C’est aussi grâce à un précieux compagnon que notre lien s’est trouvé assumé et renforcé qui, même ! L’a changé à tout jamais !

Oui, saviez-vous que nos crânes sont habités ?

Entité, ce mot ne me convient pas, je dirait qu’il y a un ou plusieurs Êtres à l’intérieur…

Mon Soriane abrite en ce moment trois êtres fabuleux……. Dont un a changé et est venu s’installer récemment :-).

C’est bien assez, je pourrais vous en parler pour l’éternité tant nous avons partagé de choses en une année et tant il nous reste à en vivre mais…
C’est déjà bien assez !

N’hésitez pas à témoigner vous aussi de vos crânes chéris, présents depuis toujours partout sur terre pour le plus grand bien de l’uni-vers…

Pour en savoir plus :

Dans les yeux de Gaia. Boutique de crânes et de minéraux super avec – dixit Soriane – “le meilleur passeur de crânes!”, à Montpellier 😉
La page d’olivier Rilliot qui est aussi maître Reiki (on verra que le Reiki est une super base – la meilleure ! – pour les gardiens chamanes)
https://www.facebook.com/cranesdecristal.fr/
Un super groupe facebook pour échanger et partager :
https://www.facebook.com/groups/215875809000501/

Et enfin parce qu’un chamane ne va pas sans son crâne… un groupe facebook pour rassembler les Chamanes de France qui se réveillent et sont nombreux :

Chamanes de France

Kiss,
chamaniquement et crânement vôtre,
Elise Raguet

Laisser un commentaire