L’espoir selon Calypso, 11 ans

* Calypso m’a écrit encore une de ses fabuleuses lettres, j’ai voulu la partager avec vous tant elle est lumineuse, MERCI CALYPSO <3*

J’étais en compétition d’escalade, et je faisais une voie bleue (où l’on ne prenait que les prises bleues) et elle était très, très, difficile.
Alors que j’étais pratiquement au sommet et que je transpirais tellement que si je disais à quelqu’un que je sortais d’une piscine il me croirait, j’ai eu un bug.

Oui, un bug.
Je me suis arrêtée net.
Je ne voyais pas quelle prise prendre, et je pouvais attraper celle du haut, mais j’étais trip fatiguée et découragée.
Je commençais à tout lâcher lorsque mon amie hurla :

Allez, courage ! Tu ne peux pas nous faire perdre quand même ! Bon sang, l’espoir, tu connais ?

Et, acharnée par je ne sais quelle force, je ne sais quelle énergie, j’ai grimpé. Jusqu’à la dernière prise.
Ce jour-là mon équipe et moi avons gagné.

Incroyable hein ? On croirait une scène de film.
Crois-le ou non, à la maison, je n’étais même pas fatiguée. Comment cela se fait-il ? Je viens de grimper pendant plus de deux heures !
Étrange.
Est-ce que les paroles sont magiques ?
Ou peut-être que j’ai beaucoup d’énergie comme Sangoku !
Un vieux pépé aurait beaucoup de mal à faire ça non ?

Dans les paroles de mon amie, on trouve également “courage”.
Il y a cependant une différence entre le courage et l’espoir (d’après moi), la voilà :
Vaincre sa peur, c’est courageux.
Mais ce n’est pas une question d’espoir !

J’ai une anecdote. Tu pourras me dire ce que tu en penses :

Moins tu as confiance en toi, moins tu as d’espoir.
C’est logique ! L’espoir, c’est y croire. Y croire, c’est être sûr. Etre sûr, c’est être sûr de soi.
Donc, confiance en toi !

1 Commentaire

  1. Calypso D dit : Répondre

    Merci beaucoup tata 🙂

Laisser un commentaire