Vision chamanique des maladies mentales croisée avec mon expérience personnelle

Ce que l’Occident voit comme une maladie mentale, le peuple Dagara (en Afrique de l’Ouest, Dagaaba en anglais) le voit comme « des bonnes nouvelles de l’autre monde. » La personne traversant la crise a été choisie comme médium pour porter un message à la communauté, devant être communiqué du monde spirituel. « Les troubles mentaux, les troubles […]

via Vision chamanique des maladies mentales — Ma vie au présent simple

Je partage avec vous ce précieux texte très éclairant et très important pour apporter une vision nouvelle des troubles psychiatriques.
Ma mère était diagnostiquée bipolaire et a fait des séjours répétés toute sa vie en HP ainsi que des tentatives de suicides.
J’étais une jeun fille très “équilibrée” avant d’emprunter un chemin de guérison pour soigner des douleurs chroniques dans tout mon corps que je traitais à coup d’anti-inflammatoires.
En guérissant, je suis passée par des troubles dépressifs, des angoisses, des crises d’hystérie, etc.etc. Ce que mon enseignant guérisseur amérindien appelle “la nuit noire de l’âme du guérisseur”. 

J’ai pu créer ce pont entre les “deux” mondes (qui ne font qu’un ! ;)) et aujourd’hui j’accompagne les adultes et les enfants qui présenteraient ces symptômes (troubles de l’attention, hypersensibilité, bipolarité, schizophrénie, hyperactivité, etc. ) afin de les aider à dévoiler, intégrer et ancrer ce qui se révèle en eux de très lumineux et de précieux pour eux et pour les autres.

Elise

Laisser un commentaire